L’ego, le Jugement et la Conscience (ou la différence entre un « jugement conscient » et un « jugement non conscient »)

Afficher l'image d'origine

Tout à été dit sur l’ego, et à quel point il est important de pouvoir lâcher prise afin d’expérimenter la conscience. Cet état de pleine conscience ou nous nous sentons liés à la nature, à la beauté, au Divin, à la paix. Comment faire la balance entre le lâcher prise et la possibilité de véhiculer une pensée, un avis sur quelque chose d’important , qui puisse permettre de véhiculer la lumière sur un sujet, sans que l’ego soit le moteur de notre réflexion et que le jugement devienne négatif? C’est en effet, un des risques majeur..

Le « désir » afin d’avoir pour Etre (ego) est une des dérives de notre société en oubliant d’Etre avant d’éventuellement avoir. Voila pourquoi le désir est très largement décrit dans le bouddhisme comme étant la barrière à l’éveil spirituel. Tant que nous désirons les choses ardemment pour nous mêmes, nous sommes prisonniers de notre ego.

L’éveil spirituel est un état d’ETRE qui , lorsque l’on a la possibilité de l’expérimenter,est donc un état de conscience ou l’on se sent comme rattaché à la nature. Cet état de conscience à la base, inné à chacun, est venu peu à peu à disparaitre chez la plupart des gens …

Effectivement, TOUT (l’univers, la nature dont nous faisons partit intégrante) est relié, et le rêve, je dirais même le fantasme absolu, serait que chacun puisse briller tout le temps comme un soleil ! Nous sommes des êtres incarnés uniquement SUR LA TERRE pour nous élever en conscience…Mais le fait est que, à moins d’avoir une vie ascétique comme le vécu Gandhi, la dualité entre notre mental et notre âme n’est pas simple. Il est donc, inutile de nier cela, et de le condamner durement, oui il faut nous aimer les uns les autres, c’est la clé, mais que faire de la dualité, et comment la gérer?

Beaucoup de gens « éveillés » (ou éclairés) comme pouvaient l’être Gandhi, mais aussi beaucoup d’autres, Martin Luther King, Mandela, Einstein, etc. ont dénoncé les choses qui venaient dans bien des cas, opprimer les plus faibles.

Dans mon livre « Les Femmes changeront le monde », je ne parle pas de devenir un(e) « superman/woman » ou un(e) « Zorro », un sauveur du monde à nous seul(e)  mais de se sentir assez confiant(e) et conscient(e) pour participer à un changement des consciences  et des mentalités  en ajoutant simplement sa pierre à l’édifice.. (blog, créations, etc. liste non exhaustive) afin de suivre aussi certains exemples ou il apparaissait courageux, mais surtout LEGITIME de dénoncer des sujets importants.

martin luther king

Le jugement n’est pas forcément négatif et est lié à la connaissance mais surtout ..à la conscience.. ! Dans l’intégralité du discours  » I have a dream »de Martin luther King », le texte est clair et objectif et dénonce le racisme …en vu de faire naitre l’espoir vis à vis de toutes les discriminations raciales.
De tout temps, ces grands hommes ont osé montrer du doigt « le diable » . Bien sur, ils avaient beaucoup de connaissances et une haute conscience et ont pu faire avancer les choses.
Le réel souci est la fragile balance entre l’amour, la paix, la non violence et l’envie de diffuser un message important SANS diffuser de la colère……!
C’est à nous mêmes de comprendre ( ceci est crucial et fondamental) que seule la lumière peut chasser l’obscurité tout en restant conscient des dérives de notre société.
 Afficher l'image d'origine
Martin Luther King est un bon exemple dans l’art de dénoncer des injustices inouïes , dans le respect de chacun et donc, SANS appel à la colère et donc à la haine…
 
Quant une âme me demande quel est le chemin de la lumière alors qu’elle est dans l’obscurité, je n’hésite  pas une seconde à lui dire toute la vérité sur la lumière et donc aussi sur l’ombre qui n’a jamais été aussi présente dans le monde de la spiritualité…
Il y a donc et aussi , une confusion entre les vérités spirituelles à respecter pour expérimenter la pleine conscience et la conscience liée au jugement positif du changement vers une terre nouvelle.
Quand Miguel Ruiz, (auteur des 4 accords toltèques) dit qu’il faut avoir une parole impeccable, il me semble qu’il s’adresse avant toute chose , à la personne lambda « comme tout le monde », celle qui « critique » ou « juge systématiquement tout » . Ces critiques là , (véritable poison mental), sont devenues une nourriture malsaine et quotidienne de la société actuelle.
  Afficher l'image d'origine
 Oui ce type de jugement qui condamne l’autre, est un vrai enfer, une pollution de l’esprit et de la conscience mais surtout, l’éloignement du cœur , l’enfermement dans le « moi je », et l’éloignement de la compassion.., de plus TOUT ce que ce que l’on sème finit toujours par revenir à l’envoyeur.
 giphy
IL EST IMPORTANT DE NE PAS CONFONDRE LE « JUGEMENT NON CONSCIENT » LIE AUX EMOTIONS et le « JUGEMENT CONSCIENT » QUI EST  LIE A LA COMPASSION ET AU SECOURS DES OPPRIMES- le simple fait de dire : « il ne faut pas juger » est un jugement! c’est un jugement qui juge celui qui juge…(A méditer).
Gandhi 3
Dans la citation ci dessus de Gandhi « Soyez le changement …. » –  il y a clairement un appel au jugement de choses que nous pouvons changer…!
Tout est donc une question de conscience , de volonté, de connaissance, d’expérimentation, de réflexion, de cœur, de cheminement mais aussi d’humilité, ne l’oublions pas…
Elevons notre conscience, notre parole, afin de pouvoir  apporter notre cœur et notre lumière sur des sujets importants où nous pouvons tous apporter notre pierre à l’édifice d’une nouvelle terre…
………..Be the change, dans la lumière, la paix, l’harmonie 🙂 !
COEUR 2
—————————————————————————————————————————

COPYRIGHT – DROIT D’AUTEUR – AIDEN Trimeau

Publicités

2 réflexions sur “L’ego, le Jugement et la Conscience (ou la différence entre un « jugement conscient » et un « jugement non conscient »)

  1. ICI JE RAJOUTE LE COMMENTAIRE DE KATY – MERCI KATY DE TON COMMENTAIRE CI DESSOUS :

    Oui, un livre explique bien les dégâts d’un narcissisme qui se met en avant, et souvent plus par faiblesse que pour asseoir une réelle solidité (ce que l’on pense, pourtant, devant des gens au narcissisme trop imposant), la « nuit obscure » de St jean de la Croix.
    Se considérer important, au point de s’octroyer le droit de juger les autres, en évitant scrupuleusement (substitution courante) de se juger à soi, fait perdre de vue la réalité qui est que nous ne sommes pas plus important que les autres, et ce, quelles que soient nos réalisations.
    Ce sont les actes qui restent, pas les gens.

    Quant à la connaissance, l’humain n’était pas prêt à y accéder, c’est pour cette raison qu’elle était « interdite » un peu comme les allumettes sont interdite au petit enfant, alors qu’on laisse accéder plus volontiers un enfant plus grand (en âge de les utiliser avec discernement).

    La majorité est trop préoccupé à acquérir, même des connaissances, informations, sans se soucier de sa préparation à recevoir.

    Il y a encore peu, j’étais persuadée de l’importance de l’égo pour cheminer dans un monde sans foi, ni loi où le plus violent, est considéré comme le plus fort et a tendance à « remporter la mise ».
    J’apprends, depuis, peu à peu, à apercevoir quelque chose de l’ordre de la trame humaine (peut être animale aussi), qui se trouve tout au fond et constitue comme une sorte de socle, de « squelette » de l’esprit humain : son âme et pour peu qu’on la laisse s’exprimer, elle connaît les chemins à suivre, à éviter, ce qui ouvre, ce qui ferme…….elle SAIT.

    L’ennui est que souvent, j’ai des pensées que je souhaite partager, mais que j’oublie dès que je commence à écrire. Tout à l’heure, je me dirai que j’ai oublié d’ajouter ceci ou cela….il y a tellement de choses à dire, à partager, d’informations ou morceaux d’informations à manipuler dans un but d’exploration, à mettre en lien ou au contraire opposer.

    L’égo est un habit, et pour parodier Coco Chanel, je dirais que la robe, la tenue ne doit pas masquer la personne, mais au contraire la sublimer.
    La personnalité, les particularités ne doivent pas étouffer l’esprit, cette bouffée d’oxygène qui siège en nous, mais le sublimer par des couleurs personnelles, certes, mais en le laissant s’exprimer, lui.

    J'aime

    • Merci encore KATY de ton commentaire ci dessus.

      Je vais tenter d’y répondre d’une manière générale.

      L’ego est effectivement pour moi de l’ordre animal, un animal plus ou moins gros à amadouer, s’en faire un ami, comprendre ses excès, et le faire taire aussi, bien gentiment ou alors fermement.

      Expérimenter la conscience naive , pure de celle de ne plus juger est assurément une libération, la voie d’un certain calme intérieur..le début d’une certaine forme de sagesse???? j’ose l’espérer.

      Cependant, ne pas oublier que le sage garde une forme de jugement quand même, car sinon, il deviendrait un être sans compassion, ( c’est le risque )
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Sage

      L’expérimentation du « non jugement » est donc primordiale mais encore une fois, ces vérités spirituelles que sont l’abandon total du jugement d’autrui et de toute forme de jugement afin de trouver le calme intérieur ne doit PAS nous ôter le jugement SAIN et UTILE qui est lié à nos connaissances mais surtout à notre conscience lorsque nous y sommes prêts.

      Certaines personnes confondent le jugement sain et positif qui va dénoncer des dérives inacceptables et le jugement gratuit, qui casse, et condamne son prochain.

      Ce n’est pas se nourrir de choses négatives que de juger des choses que nous pouvons changer ( je m’en passerai bien si le monde était parfait ) mais en ce qui me concerne, c’est avoir le courage d’utiliser cette part d’ego à bon escient.

      Bien sur, il est normal que certaines personnes aient du mal à comprendre ceci car elles cherchent désespérément le calme intérieur alors « elles lancent la pierre » , sur celui ou celle qui ose juger les choses.

      Juger son prochain est facile, très facile, juger ses défauts, super simple..

      Mais aller chercher au fond ce qu’il a en lui de plus beau de plus merveilleux, c’est quelquechose de beaucoup plus subtile et rare…..

      Aller au dela de l’ego en soi et de l’ego qui s’affiche chez l’autre…Aimer son âme, parler directement à son âme. La clé.

      Et plus que tout, j’aime le challenge d’AIDER mon prochain SANS lui jeter la pierre, alors qu’il apparait si imparfait et pas forcément en concordance avec ce qu’on aimerait qu’il soit…

      Bien sur, il y a des personnes avec qui c’est vraiment impossible alors on passe son chemin et on passe à autre chose…

      Les gens aiment juger les autres de façon systématique et dure. Nous n’avons pas besoin d’être parfaits pour être aimé ou pour aimer.

      Un bon exemple du jugement positif qui dénonce :

      Mathieu Ricard, moine bouddhiste qui a fait un plaidoyer sur les animaux , c’est avec conscience qui le fait et en condamnant et dénonçant des méthodes barbares. Il utilise un certain ego à bon escient, dans la parole, le jugement sain et positif, les solutions.

      Cela ne l’empêche pas d’expérimenter dans la méditation, l’abandon du mental et des pensées et donc de tout jugement , quelqu’il soit..

      D’autre part, le cumul des mensonges éhontés en ce qui concerne la spiritualité qui se répand partout caché par des images superficielles et alléchantes, perdent des personnes qui se cherchent , certaines peuvent y lire , n’importe quoi et intègrent des choses erronées…

      De plus, il est du devoir de chacun , SI il s’y sent prêt de participer à la justice qu’il y a à retrouver notre LIBERTE en ce qui concerne la spiritualité hautement manipulée depuis toujours.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s